Qu’est ce que le label GOTS ?

Le respect de l’environnement, un produit qui n’atteint pas la santé des consommateurs et des conditions de travail dignes constituent les garanties du label Global Organic Textile Standard ou GOTS. Par ailleurs, le textile utilisé dans les vêtements certifiés par le label provient de l’agriculture biologique.

Le label GOTS, qu’est-ce que c’est ?

En termes de production qui respectent les exigences du développement durable, le label GOTS reste le mode de certification de produits textiles le plus fiable à l’égard de l’acheteur final. Le label garantit l’utilisation de fibres textiles issues de l’agriculture biologique. Mais surtout, il certifie l’adoption de procédés de production soucieux de l’environnement et socialement responsable en commençant par la production des matières premières jusqu’à l’obtention du produit fini. Respectueux de la chaîne d’approvisionnement et fabriqués sans produits chimiques, les tissus de la marque L’inventaire sont l’assurance de se procurer de vêtement en chanvre, en lin ou en coton bio. Bref, concernant les fibres écologiques utilisées dans la fabrication de tissus, le label GOTS constitue une référence mondiale.

Une garantie environnementale

Le label est une garantie que les règles environnementales ont été respectées lors de la fabrication du produit. Un mode d’arrosage raisonné doit être appliqué pour les cultures. Le recyclage des emballages doit être une priorité et une station d’épuration doit permettre l’assainissement des eaux usées. Par ailleurs, la santé des producteurs travaillant dans les champs et celle des populations riveraines est préservée grâce à l’interdiction de diffusion de pesticides. De plus, les produits chimiques dangereux sont bannis totalement. Le chlore est, par exemple, remplacé par l’oxygène dans la constitution de base des agents blanchissants. Les OGM, les solvants aromatiques, le nickel, le chrome, les perturbateurs endocriniens, les métaux lourds toxiques, etc. ne sont pas autorisés.

Des exigences sociales

Ne considérant exclusivement que les conditions de travail durant la transformation du produit et non lors de la production des matières premières, on peut dire que GOTS n’est qu’en partie seulement un label social. La transformation du textile demande le respect des critères sociaux basés sur les conventions de l’Organisation Internationale du Travail. Les exigences sociales impliquent des points importants comme l’interdiction des mauvais traitements physiques, l’interdiction du travail des enfants, l’interdiction du travail forcé, le droit à la concertation collective, la liberté syndicale, etc. En plus de cela, le nombre d’heures de travail et les salaires doivent se référer aux recommandations légales au niveau national. Pour leurs produits, les producteurs ne reçoivent toutefois pas de prime de commerce équitable et de prix minimum.